DSC02359

 

C'est la candidature de Clémentine DUPRÉ qui a été retenue pour  la 5ème résidence de l'Association Terre-Plein.

Clémentine est arrivée à Taintrux le jeudi 5 octobre pour des séjours qui s'échelonneront jusqu'au printemps 2018 .

Après avoir étudié l’anthropologie  sociale et culturelle et poursuivi pendant six ans des recherches sur les relations entre Art et politique en Chine, Clémentine  découvre lors d'une enquête de terrain un village de potiers  tournant et décorant des pots en porcelaine.

C'est la révélation, elle tourne le dos à l'avenir brillant que lui promettaient ses études de haut niveau pour  intègrer l’École nationale supérieure des arts appliqués Duperré à Paris, en suivant un cursus spécialisé dans la céramique artisanale.

Lors de résidences au Japon , elle dirige sa réflexion sur l'architectonique, l'impermanence et l'habitat symbolique, son travail s'oriente alors vers une expression sculpturale où les volumes se drapent d'émail. la céramique est son médium de prédilection. Elle la construit , la pense afin de créer des volumes architecturés où le vide et le mouvement tiennent une place substantielle.

Capture d’écran 2017-10-08 à 18

Avant de commencer lundi son travail de résidence dans l'atelier,  l'Association Terre-Plein a accompagné Clémentine au musée Beaubourg de Metz afin de découvrir l'exposition Japan-Ness qui présente une rétrospective sur l'architecture et l'urbanisme au Japon depuis 1945.  ( reconstruction après Nagasaki jusqu'à nos jours)                                                                                                                                                                                                

Un parcours   qui éclaire  la nouvelle perception du territoire et de la ville qui naît dans les années 1950, influencée par l’architecture moderniste de Le Corbusier jusqu'à la dernière génération d'architectes  qui favorise une arcitecture narrative et de la transparence.

Les expériences de Clémentine et les démarches des architectes japonais contemporains ont une  parenté évidente dans le cheminement de la réflexion.

 DSC02326 2

 

Nous avons profité de notre passage à Metz pour faire un passage à la Galerie Cri d'Art et rendre visite à Thiébaut Chagué qui y présentait ses dernières créations.

DSC02358

Bienvenue donc à Clémentine.

Nous espérons partager une expérience enrichissante pour tous.